Psychologie

Une commotion cérébrale engendre souvent un changement de comportement et d’humeur. Le patient peut être irritable, stressé ou encore impulsif. Plus longtemps les symptômes persistent, plus le patient se sent incompris, isolé et peine à interagir avec son entourage. Son état s’aggrave, il devient anxieux et dépressif. C’est aussi difficile pour la famille et les amis de bien le comprendre et le soutenir. Une commotion cérébrale est une blessure complexe et invisible. Il peut être nécessaire d’avoir un suivi psychologique afin d’aider la récupération.

Phychologie

Par téléphone:

Boisbriand: 450 951-9399
Terrebone: 450 824-9393
Laval: 450-967-1007
St- Jérôme: # à venir

Par courriel :

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous recontacterons afin de confirmer votre rendez-vous.